Contes de la Mano Négra

Un spectacle musical tout en contraste, où les couleurs ferventes des univers musicaux de Federico Mompou et d’Isaac Albéniz nous mènent à la porte du mystère d’une barbe-bleue bouleversante … Là, la musique populaire de Colombie entraîne des dindons, qui incarnent l’aide providentielle, dans la quête d’identité d’une héroïne travestie !

mano negra - Copie

Des Contes de la Mano négra portés avec puissance et sensibilité par la musique !

Deux grands contes venus d’Espagne : «  La main noire » qui est une malédiction ; celle d’un géant terrifiant à la barbe bleue comme les choux d’hiver. C’est aussi l’histoire d’une jeune fille éveillée qui va trouver la porte du cœur de ce géant et nous mener sur les bords d’un fleuve puissant, rougi de sang, sous un ciel d’un autre temps… « Xavier-peau-de-crapaud », c’est l’autre histoire, celle de la princesse Rosa. Exilée, obligée à taire qui elle est pour survivre, toute beauté enfouie, oubliée, jusqu’à devenir un Javier-piel-de-sapo. On la suit pas à pas dans sa quête d’identité, aux rythmes des musiques populaires d’Amérique du Sud. Conte drôle et cruel où les dindons mènent la danse, en chantant avec Toto la Momposina : « Rosa, qué linda eres, Rosa, qué linda eres tu ! »

 

 
mano negra
Parole et chant : Claire Garrigue
Musique : Julie Garrigue, piano
Tout public à partir de 8 ans, durée : 1 heure.
Conditions techniques : Un piano accordé* disponible 3 h avant le spectacle et sonorisation conteuse par micro hf; espace de jeu minimum 3 m ouverture, 2,50 m profondeur, fond noir ; une salle au noir et projecteurs ; une estrade à 50 cm de hauteur max, ou gradins pour une jauge supérieure à 40 personnes.
Conditions financières : 850 €, plus frais de déplacement ; repas et hébergement pour deux personnes si besoin.
*Clavier numérique possible, après accord avec la pianiste

 

 

julie garrigueJulie Garrigue a été médaille d’or de piano du conservatoire de Gennevilliers en 2000. Passionnée par la pédagogie, elle obtient son DEM au conservatoire de Toulouse en 2010, et enseigne le piano aux enfants et aux adultes avec enthousiasme. Très imaginative, elle aime se servir du support des histoires pour nourrir la musicalité et l’interprétation de ses élèves. Elle donne aussi régulièrement des concerts pour piano solo ou à quatre mains. Julie Garrigue est aussi la sœur de Claire Garrigue… Et voilà qu’un jour Julie a joué des pièces de Mompou et d’Albéniz, alors Claire lui a raconté « La main noire » ; pour le conte de la princesse Rosa, c’est l’inverse qui s’est passé : ainsi est né le spectacle des Contes de la Mano nègra, fruit de cette rencontre artistique entre deux sœurs complices.