Jean des Buissons

Quand il est né, on a tout fait comme il fallait : on a enterré son cordon de vie au pied du rosier le plus parfumé, le rosier de mai. Curieux comme il était, il a voulu faire des études, mais il y avait la ferme qui l’attendait. Et puis il y a eu ce vagabond qui lui a fait un drôle de cadeau, en lui disant « Fais-en bon usage !  ». C’est là que l’histoire a basculé, à travers les champs en mutation, dans un monde où les rossignols et les carpes dorées avaient aussi leur mot à dire…

 

Jean des Buissons Claire Garrigue

Jean des Buissons : musique et oralité pour un récit de vie magique, un conte trace-route entre tradition et modernité.

L’histoire de Jean des Buissons rend compte du formidable engouement qu’a représenté la modernisation de l’agriculture, à partir des années 1950, inscrite dans une logique de progrès social et économique, mais également des doutes qui sont apparus au fil du temps, notamment avec l’émergence de la question environnementale. Ce conte vient interroger, collectivement, cette notion de progrès et envisager la question de l’héritage : comment gérer au mieux ce que les générations précédentes nous ont légué et que transmettre à notre tour ?
Ce spectacle créé sur la saison 2015-2016, est un conte moderne qui croise la chanson et la musique. Il porte un regard sur les mutations qu’a connues le monde agricole aussi bien que l’espace rural au cours des 60 dernières années, en s’appuyant sur les récits et les savoirs populaires recueillis par La Loure auprès de personnes âgées rencontrées notamment dans plusieurs EHPAD de Basse-Normandie (Aunay-sur-Odon, Argentan, Alençon).

 

 
jean des buisson (1)

Photo Gérard Durand

Jean des Buissons :
Claire Garrigue : conte, chant et « percussion-cane à lait »
Yvon Davy : violon, chant, récit
Étienne Lagrange : violon, chant.
Tout public dès 8 ans, durée : 1 heure
Conditions techniques : espace de jeu minimum 4 m ouverture, 3 m de profondeur ; fond noir, salle au noir. Autonome en lumières et son jusqu’à 80 personnes. Pour une jauge supérieure à 50 personnes : estrade ou gradins
Conditions financières : 1000 €, plus forfait sonorisation : 100 € et frais de déplacement. Repas et hébergement pour 3 personnes si besoin.

 

 

 

Le spectacle Jean des Buissons a bénéficié du soutien du programme Culture-Santé, de l’appel à projet Développement durable de la Région Basse-Normandie et de l’aide au coaching scénique proposé par le FAR. Coproduction La Loure – Parole de Griotte.